Ces commentaires n’étant plus accessibles après validation de cette phase du devoir je vous les transcrits ci-dessous. Ils ont été écrits alors que je pensais encore que les cinq pairs étaient pris en compte :

Tous d’abord je remercie tous mes pairs pour leur enthousiasme.

Les commentaires réclament réponse sont peu nombreux alors je vais y répondre un par un.

Pairs 2

« Les trois parties sont présentes même si je les aurais préférées plus équilibré. » Dites-vous.

J’ai choisi de développer le second temps du devoir qui m’a semblé le plus important pour vous séduire. J’ai donc opté pour la forme introduction développement conclusion.

Pairs 1

« La définition est un peu longue, mais complète. Une remarque : dans ce texte, on ne sait pas s'il ne s'agit que de littérature ou si d'autres domaines sont concernés. » Avez-vous commenté.

J’ai essayé de faire une définition la plus brève, mais aussi la plus complète possible de ce qu’est pour moi la fantasy, dans une forme agréable à lire. Il me semblait qu’il était clair que cette définition décrivait le genre dans sa totalité, le spécifier aurait ajouté une ou deux lignes à un devoir dépassant déjà les vingt-cinq lignes.

« Cette partie de la réponse est plus courte : évasion, réflexion, tolérance. J'aurais aimé que vous développiez un peu l'apprentissage de la tolérance, ce qui est assez original et intéressant. » Écrivez-vous.

Hormis le fait que mon devoir était déjà trop long, mon choix pour cette conclusion fut d’être bref, concis, percutant, pour convaincre « La fantasy est un vecteur de tolérance » étant un direct et après une respiration « Imaginer, rêver, c’est se prémunir de tous les fanatismes. » l’uppercut final destiné à emporter votre adhésion.

Pairs 3

Loin de moi l’intention de vous ignorer, vous êtes encore plus élogieux que vos pairs, et n’avez émis aucune critique dans vos commentaires.

Merci aussi au pair « + » et au pair « - ».

Les pairs « + » et « - » sont donc les pairs 4 et 5.

 Ma récompense