30 avril 2016

61 - La blessure de Blue

Roland pose ses mains sur les épaules d’Anthéa. Il parle d’une voix calme, apaisante : Qui je suis ? Tu le sais : Roland. Ne pas voir mon visage te semble si insupportable ? Crois-tu vraiment que les traits de mon visage font ce que je suis, qui je suis ? Si me montrer à toi est ce qui te ramènera je le ferai. Mais est-ce ce qui te perturbe ? Oui. Mais non. Pardon Roland. Mes rêves cette nuit m’ont menée à Alastyn et il était là. Il riait et me disait qu’il m’attendait. Je ne pouvais pas voir son visage… Je… Excuses moi. Je n’ai... [Lire la suite]
Posté par scifan à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2016

60 - L’absence d'Anthéa

Anthéa suivait le groupe, l’air songeur, l’air ailleurs… Elle avait embarqué dans la caravelle sans même s’en rendre compte. Pas un mot n’était sorti, pas un regard pour ses compagnons, pas un sourire. Son état léthargique finit par inquiéter ses compagnons. Tim tente une approche timide “Anthéa ?” Il pose sa main sur le bras de la jeune fille. Mais elle ne lui répond pas et regarde au large… Il se tourne vers les compagnons inquiets. “Que se passe-t-il ? Pourquoi est-elle ainsi ?” Sue est perplexe. Elle ne connait finalement pas... [Lire la suite]
Posté par scifan à 02:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2016

59 – Fiume

Le lendemain de mon premier tête à tête avec Lumineuse elle a repris la route avec son « Ka-tet » (c‘est un genre de meute mais sans lien familial), depuis nous suivons la même route, Ils sont lents, c’est après avoir rôdé suivant les pistes de proies éventuelles, avoir chassé, m’être nourri, que le soir je m’approche de leur bivouac et appelle Lumineuse. Toujours elle vient accompagnée de Crinière d’écume, et de Crinière rouge, Crinière d’écume, n’est pas un qui marche debout, il ressemble à une proie (proie dangereuse même pour une... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2016

58 - Les alliés

Anthéa reste contre Blue un instant. Son esprit est en ébullition. Ce loup - son loup ?- lui a ouvert les yeux sur une aide à laquelle elle n'avait pas pensé. Merci Blue. Je ne sais comment mais c'est grâce à toi. Blue la fixe. Il a l'œil vif, intelligent. Elle ne sait comment l'expliquer, mais ce loup compte pour elle, pour ce qu'elle a décidé de faire, dans la guerre à venir. Elle lui raconte tout doucement, murmurant à son oreille, les mains enfoncées dans sa fourrure, le caressant tendrement. Dans son récit, les larmes coulent de... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2016

57 - Dans le camp

Anthéa est sortie de la tente, mais reste visible par l’ouverture. Sue et Anfauglith discutent à bâtons rompus pendant que Tim et Adèle finissent de manger. Aran, Roland et Ainu se sont assis sur des fauteuils et parlent à voix basse. Le regard d’Aran s’attarde sur la jeune fille qui s’est assise contre un arbre, au milieu de l’agitation du camp. Le loup aux yeux bleus se rapproche d’elle. Roland se lève et prends son oo’lu, Anfauglith et Aran se regardent. Anfauglith … Tu sens … Le loup … L’ombre a fait deux pas vers la porte.... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2016

56 - Au loup

Enbarr broute de-ci de-là. À la périphérie de son regard Anthéa voit Roland se lever, s’étirer nonchalamment, se frotter le postérieur, probablement endolori par leur chevauchée. Il prend l’oo’lu en main, le loup tourne la tête vers lui. Enbarr est proche d’Anthéa maintenant. Il se rue vers elle et d’un coup de sabot fracasse la crâne du loup. Anthéa est atterrée, elle regarde Enbarr pourquoi ? Son regard se tourne vers Roland qui lui sourit, son index est pointé sur l’emplacement où se tenait Blue, elle n’ose regarder le corps du... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2016

55 - L’échange

Anthéa regardait le prince Aran Sangdragon fixement. Il lui semblait le connaître sans pouvoir se souvenir où et comment elle l'avait rencontré. Des images semblent lui revenir... Ses parents, un dragon gigantesque, le visage du prince...puis un trou noir. Le visage du prince à nouveau mais plus net derrière la chaumière de sa mère adoptive. Encore ce visage dans la forêt... Il lui semble que cet homme a toujours été non loin d'elle mais toujours hors de portée. Anthéa est troublée par ces souvenirs diffus. Aran se tourne vers Anthéa... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2016

54 - Les forces se mettent en place

Ainu se redresse blême, et se tourne vers le ka-tet. Venez, quelqu’un nous attend. L’attaque contre nos forces a commencé. Dans le sous-bois, le loup continue à lire ses pensées. Ainu hausse les épaules, elle aussi est connectée sur l’esprit de l’animal. Les elfes ont terminé le bucher et l’ont enflammé. Une fumée noire et une odeur âcre envahit l’atmosphère. Le nelta se met en ordre de marche, une colonne principale flanquée d’éclaireurs, derrière la princesse. Roland, nous devons aller vite, tu montes à cheval ? Roland accepte... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2016

53 - Les réflexions de Blue

Blue s’est embusqué à cinquante coudées de la clairière où se sont réunis ceux qui marchent debout. Il les observe. Neige lui a appris tout ce que la meute savait de ceux qui marchent debout, il en existe de différente sorte. Les petits (moins de deux pieds six pouces) vivent dans des grottes et des tunnels, ils en sortent peu, donc sont mal connus. Les grands (deux à trois toises) vivent en forêt il est difficile de les dénombrer car très intégrés à leur milieu. Les plus nombreux de taille moyenne (de trois coudées à sept pieds)... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2016

52 - La douleur d'Ainu

Anthéa, Roland, Adèle et Tim finissaient de lever le camp. Tous les chevaux, toutes les mules et Enbarr avaient été préparés minutieusement. Le feu éteint, Roland prend les choses en main. “Il est temps, nous allons commencer à avancer doucement. Les papillons de Sue ne tarderont plus à arriver” Il avait à peine fini sa phrase que Vincent se posait sur le bras d’Anthéa suivi de près par Cléo. Nobu et Socrate voletaient autour d’Enbarr. Viens Anthéa, la voie est libre. Le Nelta d’Ainu nous a rejoints. Anthéa informe ses... [Lire la suite]
Posté par scifan à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]