• Physique :

Trois physiques différents :

  • Guerrier d’ 1.80m. Athlétique et très musclé. Ses avant-bras et ses tibias sont gainés d’une protection de cuir avec insert d’acier elfique, léger et très protecteur pour parer les coups et frapper. Il porte sur le buste une armure en écaille de dragon ajustable pour ses autres formes, cachée par une tunique ample descendant à mi mollet.
  • Prêtresse d’1.70m. Athlétique mais plus fine, moins musclée et plus en rondeur pour passer inaperçue. Beauté passe partout, sachant être séduisante ou repoussante en modifiant, à l’avance, quelques traits morphologiques bien choisis selon le contexte dans lequel elle évolue
  • Homme d’1.75m. Physique intermédiaire entre les deux premiers, dont le corps porte les marques des déformations de ses autres aspects. C’est son corps original, maigre et peu musclé, à la peau grisâtre.

• Caractère.

Perdu entre ses déformations et la figure sociale à adapter, son caractère est neutre quand il est dans son corps original, choisissant cette forme pour se reposer quand il est loin de ses obligations. Entre le guerrier et la prêtresse, il sait accommoder son comportement en fonction des situations sociales qu’il rencontre car son but ne souffre pas d’erreurs possibles, mais sa colère est grande s’il sent que le vent tourne en sa défaveur.

• Les secrets

Ses transformations ne sont possibles que s’il peut capter la clarté de la lune, pour s’immoler dans un feu sans chaleur, de flammes bleues et vertes. La magie opérant dans ce cas ne vient pas seulement de lui mais de la confrérie qu’il sert et qui l’aide dans ses transformations. L’apport magique est transféré depuis son disque-faille dimensionnel qu’il crée au-dessus du feu, communiquant jusqu’à celui que son clan fait apparaître près de la lune, la magie du groupe se propageant alors en lui, ainsi que leurs pensées et leurs sorts.

• Aptitudes

Passer d’une ville ou d’une province à l’autre en changeant de corps lui permet de passer inaperçu quand les choses se corsent. Aussi il tâche de ne pas se faire remarquer en se fondant le plus dans le paysage social qu’il rencontre pour ne pas avoir trop à se transformer, et utilise des vêtements adaptés la plupart du temps.

Contactant sa confrérie par des disque-failles dimensionnelles de petites tailles qu’il fait apparaître, il se recharge en magie et en santé, ce qui lui permet d’être très frugal. En ponctionnant le groupe de sa vitalité, il peut utiliser des sorts qu’il ne pourrait pas lancer seul, et accroit ses potentiels.

La magie noire lui procurant une grande force et une grande agilité, il s’en sert dans les combats pour appuyer ses coups, brûlant d’une flamme noire ceux qu’il frappe. Elle lui permet aussi d’utiliser divers sorts peu connus de ceux qui pratiquent la magie, ou plutôt non utilisés par crainte d’effets contraires ou secondaires.

• Métier / Occupation

Prêtresse et guerrier à la fois, il/elle est aussi une part de chaque membre de sa confrérie, utilisant leurs savoirs individuels et l’énergie collective du clan. Son but est d’utiliser les portails des mondes alternatifs que des magies d’autres couleurs ont créé, ce qui permettra d’accroître le mana de sa guilde, afin d’augmenter un pouvoir que les autres magies ne seront plus capables de combattre. La mission de Qrahem'terh est d’identifier et fermer temporairement ces portails pour les utiliser plus tard.

• Histoire

La confrérie des magiciens noirs veut couper toutes les sources des autres types de magies, qu’elles proviennent de lieux spécifiques, d’entités ou de personnes, pour servir ses ambitions. Il faut pour cela utiliser les portails dimensionnels existants, les bloquer ou les fermer, en créer de nouveau, pour passer d’un monde à l’autre, physiquement ou non. Ces magiciens opèrent dans l’ombre, espérant que personne ne se souvienne d’eux depuis leur dernières tentatives de prise de pouvoir, il y a longtemps de ça. Ils ont bien essayé d’entrer dans d’autres mondes mais se sont heurtés à la séparation de leur pouvoir collectif. Les portails permettraient de garder leur concentration magique, et de s’implanter petit à petit où ils le veulent, pour capter les sources magiques et croître d’autant plus.

 

Auteur : Perplex

Texte publié sous licence (CC BY-NC-SA 3.0 FR)  https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/